Vous êtes ici

• CONFÉRENCE

8e JOURNÉE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

> Transmettre, oui, mais comment ?

30 mars 2011
Mardi 29 mars 2011 de 20h à 23h
Université Rennes 2 Haute Bretagne
place du Recteur Le Moal, Rennes
En partenariat avec le Conseil Régional de Bretagne et la Ville de Rennes
Mercredi 30 mars 2011 de 18h à 21h
Maison des Cultures du Monde
101 boulevard Raspail 75006 Paris
Entrée libre

Partager

C’est en 2004 que la Maison des Cultures du Monde et la Commission nationale française pour l’UNESCO ont créé, avec le soutien du ministère de la Culture la Journée du patrimoine culturel immatériel. Conçu pour ne durer qu’un jour, d’où son titre, cet événement programmé dans le cadre du Festival de l’Imaginaire notamment pour présenter au public la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée par l’UNESCO quelques mois plus tôt (en 2003), connut un tel succès que nous l’avons renouvelé tous les ans depuis.

Chaque année un thème nouveau a été abordé.

- En 2005 : Qu’est-ce que le patrimoine culturel immatériel ?
- En 2006 : Le patrimoine des départements et territoires d’Outre-Mer ;
- en 2007 : Mise en oeuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : des enjeux spécifiques pour les pays européens ;
- en 2008 : L’immatériel à la lumière de l’Extrême-Orient
- en 2009 : Sauvegarder ? Pourquoi ? ; et
- en 2010 : Les effets pervers.

Pour sa huitième édition la Journée du patrimoine culturel immatériel va traiter du thème de la transmission : transmission du patrimoine par l’éducation formelle (le système éducatif scolaire et universitaire) et par les voies non formelles (passage de génération en génération, pratique, etc).

Il est à noter que cette huitième journée aura également lieu à Rennes, en partenariat avec l’Université Rennes 2 et avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne, de la Ville de Rennes et du Centre de documentation sur les spectacles du monde, cette annexe de la Maison des Cultures du Monde à Vitré qui a été désignée par le Ministère de la Culture et de la Communication comme organisme compétent en matière de patrimoine culturel immatériel et qui s’appellera désormais : Centre français du patrimoine culturel immatériel.

Une table ronde animée par Chérif Khaznadar (Président du Comité Culture & Communication et Vice-Président de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO)

Avec la participation de :
Noriko Aikawa (Professeur à l’Université de Tokyo et ancienne directrice de l’Unité du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO)
Séverine Cachat (Directrice du Centre français du patrimoine culturel immatériel)
François Calame (Conseiller en ethnologie de la DRAC Haute Normandie)
Jean-Paul Chapelle (Président de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment des compagnons des devoirs du Tour de France)
Emmanuel Gérard (Directeur du Syndicat Mixte de la Cité international de la tapisserie et de l’art tissé à Aubusson)
Christian Hottin (Adjoint au Chef du Département de pilotage, de la recherche et des politiques scientifiques à la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication)
Marc Jacobs (Directeur du Flemish Interface for Cultural Heritage, Bruxelles)
Pape Massène Sène (Professeur à l’I.S.A.C, chercheur à l’IFAN, université de Dakar)
Gilles Moineau (Président général de l’Union compagnonnique des devoirs unis)
Ocal Oguz (Professeur à l’Université Gazi d’Ankara et directeur du Centre de l’Université pour le patrimoine culturel immatériel)
Yannick Patient (Association ouvrière des compagnons des devoirs du Tour de France)
Claude Veuillet (Conservateur-restaurateur dans le domaine du bois)

Pour en savoir plus

Revue Internationale de l’Imaginaire – nouvelle série, n°25
LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL
Premières expériences en France
Maison des Cultures du Monde – Babel