Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Réalisé avec l’appui de partenaires nationaux et internationaux, le Festival de l’Imaginaire offre une scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain, dans l’envie de partager avec le public l’étonnante richesse des formes d’expression de l'humanité. Une rare occasion de découvrir grands maîtres de la tradition et jeunes artistes dans les domaines de la musique, de la danse et des performances rituelles.

Rencontres et ateliers autour de la programmation permettent de s’adresser à tous les publics. Colloques, tables rondes et conférences interrogent nos repères et élargissent notre vision du monde.

 

Rendez-vous d'automne 


La 24e édition du Festival de l’Imaginaire en tant que telle aura lieu au printemps 2021, dans un nouvel écrin, sous un format inédit. Pour autant, nous maintenons une bonne partie des événements prévus à l’automne – si les conditions le permettent, évidemment, le moment venu. Maîtres des rituels afro-cubains ou des makams ottomans, divas de la musique hindoustanie, masques et marionnettes du Mali, troubadours d’Arménie… Cinq concerts ou spectacles dont trois en tournée, deux colloques internationaux, deux masterclass, une exposition… : nous vous retrouverons pour plus de 25 rendez-vous grâce à une quinzaine de lieux partenaires.

 

La billetterie de ces rendez-vous d'automne ouvrira le 1er septembre, nous avons plus que jamais hâte de ces retrouvailles si particulières ! 

 

> En savoir +

 

 Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002. 

Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Inde
Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2016 à 20h30
Église Saint-Roch

SUFIANA KALAM DU CACHEMIRE

> Saznawaz Brothers Sufiana Group

Destiné aux élites urbaines de la vallée de Srinagar qui le considèrent comme la musique classique du Cachemire, le sufiana kalam se compose de suites de poèmes mystiques chantés et accompagnés par une cithare à cordes frappées santûr, un luth setâr, une vièle à pique saz-e-kashmiri et une dokra qui n’est autre que le tabla indien.


• Grèce
Dimanche 20 novembre 2016 à 17h
Le Cabaret Sauvage

CHANTS DE FÊTE DE KARPATHOS

> Poètes musiciens du village d’Olymbos

Les poètes musiciens d’Olymbos aiment se retrouver autour d’une table, sur la place du village ou dans un café, pour se divertir et perpétuer leur tradition musicale dont le répertoire est riche et varié. Même s’ils ne vivent pas de leur art car ils sont avant tout berger, bottier, menuisier, postier ou bien employé, ils sont la clef de voûte des fameuses glendia (fêtes populaires).


• Italie
Vendredi 18 novembre 2016 à 20h30
Le Cabaret Sauvage

ANNA CINZIA VILLANI

> Pizzica et autres musiques du Salento

Anna Cinzia Villani et ses musiciens du MacuranOrchestra interprètent les chants et les danses caractéristiques du monde agricole de l’après-guerre dans la péninsule du Salento (région des Pouilles), en y associant quelques compositions inédites. Le groupe propose notamment le répertoire associé au tarentisme, un ancien rituel de guérison mêlant danse, musique et transe : la pizzica


• Indonésie
du 18 au 20 et du 25 au 27 novembre 2016
Musée du quai Branly - Jacques Chirac

CRY JAILOLO

> Une création chorégraphique d’Eko Supriyanto

Sollicité pour mettre en valeur les danses traditionnelles des Moluques, le chorégraphe indonésien Eko Supriyanto a travaillé durant deux ans avec les membres de la communauté habitant la petite baie de Jailolo, au nord-ouest de l’île d’Halmahera dans les Moluques du nord, un site de plongée sous-marine très prisé mais dont le récif corallien est désormais menacé par l’exploitation touristique et la pêche massive.


• Thaïlande
Mercredi 9 novembre 2016 à 21h00
La Bellevilloise

PHIN PRAYUK DE PHETCHABUN

> Bal thai avec Dao Phra Suk Sin

Le phin prayuk est une musique de Thaïlande taillée pour la fête. Les groupes accompagnent les processions du calendrier bouddhique dans la province de Petchabun. Psychédélique, diront les auditeurs occidentaux, musique électrique, contemporaine et hallucinante, c’est certain. Ils s’y mêlent en un flux ininterrompu les airs traditionnels comme les tubes du hit parade thaï, saturés et réverbérés à outrance, de plus en plus rapide, entêtant et intense...


• Tanzanie
Samedi 5 novembre 2016 à 19h00
Musée Dapper

POLYPHONIES ET DANSES DES WAGOGO

> Clan Nyati du village de Nzali

Les Wagogo sont réputés et admirés pour leurs splendides polyphonies vocales, leurs répertoires instrumentaux et leurs danses très particulières qui illustrent de manière exemplaire l’originalité, la complexité et le raffinement musicaux du continent africain.


Pages